Prochain matchMulhouse / Nancy 2/31/10/2020/Stade de L'Ill EnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsEspañol
Prochain matchMulhouse / Nancy 2/31/10/2020/Stade de L'Ill EnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsEspañol

Dans le rétro : John Eriksen, buteur historique du FCM

Décédé il y a 18 ans maintenant, John Hartmann Eriksen (20 novembre 1957 – 12 février 2002) était un footballeur international danois qui aura marqué les esprits mulhousiens dans les années 80 et reste à ce jour l’un des plus grand buteur de l’histoire du club. Du haut de ses 319 buts en 15 saisons chez les pros, il aura également fait des apparitions en sélection national.


 

Eriksen est né le 20 novembre 1957 à Assens. En 1964, il a déménagé avec sa famille d’Assens à Svendborg, où lui et son frère ont commencé à jouer au football à Svendborg FB. Il y remportera le championnat de Funen boy en 1968. À seulement 17 ans, il a fait ses débuts avec les pros en juin 1975.

Après deux saisons avec Svendborg, Eriksen rejoint un autre club danois, le Odense BK, marquant 22 buts à chacune de ses deux saisons avec le club. En janvier 1980, il prendra la direction des Pays-bas  où il s’engagera avec le Roda JC, ne marquant jamais moins de 16 buts à chacune de ses quatre saisons d’Eredivisie, première division néerlandaise.

Eriksen avec le FC Mulhouse (accroupis, à droite)

En 1984-1985, le buteur danois rejoint le projet du FC Mulhouse coaché par Raymond Domench, alors en deuxième division. Il jouera notamment aux côtés de Salah Assad, Diringer ou encore Pascal Rohn. Une recrue qui fera bonne impression au public mulhousien dès sa première apparition avec un doublé face au Havre. À la fin de la saison, où le FCM ratera son retour dans l’élite du football français, Eriksen terminera avec 29 buts, dont 17 en championnat. Les goals d’Eriksen n’étaient pas forcément spectaculaires, mais il était un chasseur de but dans le plus pur sens du terme, toujours bien placé, capable de tirer dans n’importe quel position, extrêmement rapide…

En été 85, il retournera aux Pays-Bas en signant en faveur de Feyenoord, dépassant à nouveau le cap des 20 buts alors que l’équipe de Rotterdam se classait en troisième position.

Âgé de près de 29 ans, Eriksen a déménagé en Suisse où il a continué d’afficher une solide forme de score, tant pour le Servette FC (ayant joué aux côtés de Karl-Heinz Rummenigge) que pour le FC Luzern. À 36 ans, John Eriksen terminera sa carrière de footballeur là ou tout à commencé,  à Svendborg au Dabemark. Après avoir mis fin à sa carrière, Eriksen a souffert de la maladie d’Alzheimer et a vécu ses trois dernières années dans une maison de soins infirmiers à Svendborg. Après être tombé accidentellement chez lui, il est décédé le 12 février 2002, à seulement 44 ans.

Carrière internationale

Après avoir été sélectionné en jeune avec le Danemark en U17, U19 et U21, Eriksen a été retenu en sélection nationale A pour la première fois en 1981 et apparaîtra à 17 reprises sous les couleurs de son pays et marquera six buts. Il participera à la Coupe du Monde 1986, apparaissant comme remplaçant contre l’Allemagne de l’Ouest (victoire 2-0, un but) et l’Espagne (1–5 défaite en huitièmes de finale).

>> Voir le but en vidéo face à l’Allemagne

Eriksen a également été sélectionné pour concourir à l’UEFA Euro 1988 en Allemagne de l’Ouest, jouant à deux reprises durant la phase de groupes (deux défaites 0-2), à commencer par l’Italie.

La carrière d’Eriksen coïncide avec une période très probante du football “dynamite” du Danemark sur la scène internationale. Malheureusement pour lui, face aux stars du Calcio Michael Laudrup et Preben Ekjaer Larsen, Eriksen n’aura que rarement sa chance en sélection nationale où il figurera néanmoins pendant sept ans (17 apparitions). On peut aussi s’étonner qu’un buteur de sa trempe n’ait pas trouvé preneur chez des grands d’Europe. Selon son frère, Eriksen se sentait plus  à l’aise dans de “petits clubs” loin de la pression et du regard du grand public…

Palmarès

  • 17 sélections et 6 buts en équipe du Danemark entre 1981 et 1988
  • Finaliste de la Coupe de Suisse en 1987 avec le Servette FC
  • 132e meilleur buteur de l’histoire (355 buts)
  • Meilleur buteur du Championnat du Danemark en 1978 (22 buts) avec l’OB Odense (Norvège)
  • Meilleur buteur du Championnat du Danemark en 1979 (20 buts) avec l’OB Odense (Norvège)
  • Meilleur buteur du Championnat de France D2 (gr. A) en 1985 (27 buts) avec le FC Mulhouse
  • Meilleur buteur du Championnat de Suisse en 1987 (28 buts) avec le Servette FC (Suisse)
  • Meilleur buteur du Championnat de Suisse en 1988 (36 buts) avec le Servette FC (Suisse)

 

Sources : enfantsduservette.ch et peoplepill.com

Activer les notifications    Ok No thanks