Prochain matchMulhouse / Epernay/29/08/2020/Stade de L'Ill EnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsEspañol
Prochain matchMulhouse / Epernay/29/08/2020/Stade de L'Ill EnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsEspañol

Bastia / Mulhouse

Bastia / Mulhouse

/

Récapitulatif

La marche était élevée. Et le FCM ne l’a pas franchie. Samedi, sur la pelouse corse de Furiani, où le Sporting de Bastia restait sur six succès en sept rencontres, l’escadron mulhousien n’est pas parvenu à créer la surprise et à lancer victorieusement l’année 2020 ainsi que le cycle retour de ce championnat de National 2.

Battu assez logiquement 3-1, il a concédé sa cinquième défaite de la saison, conservant malgré tout son 11e rang, mais avec un matelas qui s’est réduit à deux points par rapport à la zone rouge, le FR Haguenau ayant, lui, réussi l’exploit d’aller tenir en échec le leader Sedan (0-0).

C’est donc avec le sentiment d’avoir réalisé une mauvaise opération comptable que les hommes d’Eric Descombes ont embarqué dès le soir même dans leur avion privé, direction l’Alsace. Mais si la défaite, comme toutes les défaites, est dérangeante, elle répond toutefois à une certaine logique. Le SC Bastia est incontestablement l’un des gros bras de ce championnat, voire même le favori n°1 dans la course à l’accession en National. Doucement mais sûrement, les Corses sont d’ailleurs en train de grappiller leur retard sur le CS Sedan, légèrement moins bien depuis quelques semaines. Ce matin, Bastia ne compte ainsi plus que cinq points de retard sur la tête, avec un match en moins au compteur. Autant dire qu’il est encore et toujours parfaitement dans le coup pour atteindre son objectif de montée. « Pour moi, cela ne fait aucun doute, ils ne seront plus en N2 la saison prochaine, estime d’ailleurs l’entraîneur mulhousien Eric Descombes. Ils sont à mon sens plus complets et plus imprévisibles que Sedan, à l’image d’un joueur comme Ben Saada. Ils proposent un jeu plus varié et difficile à contrer. C’est une équipe qui n’est pas imbattable, mais qui dégage une vraie force. »

Blanchi mais suspendu, Ndoye a manqué

Le FC Mulhouse l’a donc vérifié à ses dépens, ce week-end. Venu avec l’intention d’aller vers l’avant et de gêner « par le jeu » le Sporting, quitte à prendre des risques, il a dû très vite déchanter puisqu’une sortie ratée de son gardien Antonin Parisot à la sortie d’un long coup franc dans la boîte s’est muée en ouverture du score après deux minutes de jeu seulement. « On appelle ça se tirer une balle dans le pied. D’entrée, notre plan d’action tombait un peu à l’eau et la mission devenait encore plus difficile », poursuit le technicien mulhousien, qui ne tient pas à enfoncer sa jeune doublure, mais qui regrette en revanche l’absence de son titulaire Issa Ndoye, suspendu en Corse alors même qu’il a été blanchi de sa suspension de trois matches par la commission d’appel. « Qu’il purge malgré tout le match automatique est aberrant, mais on n’avait pas d’autre choix que de faire avec. C’est évidemment regrettable car son envergure aurait probablement permis d’éviter un ou deux buts. Mais nous pourrons compter sur lui lors du prochain match dans deux semaines (le 25 janvier), c’est déjà ça. »

Un rendez-vous qui devrait en principe être un poil plus abordable pour le FCM qui défiera Sainte-Geneviève, 5e  du classement. L’emploi du conditionnel s’impose dans la mesure où la rencontre se disputera au stade de l’Ill, où les coéquipiers de Samir Kecha n’ont toujours pas gagné cette saison. « Nous avons quinze jours pour préparer au mieux ce match et pour faire en sorte de le gagner, poursuit un Eric Descombes conquérant. En dépit de notre entame de match ratée, nous avons démontré de belles choses à Bastia, notamment en seconde période où nous nous sommes procuré de nombreuses occasions. Je veux garder le positif de ce déplacement. L’équipe bosse bien et j’ai grande confiance en elle. »

Puisse-t-elle lui rendre de cette confiance le plus rapidement possible, en mettant par exemple un terme à la disette au stade de l’Ill et en décrochant surtout ce troisième succès tant attendu.

Article de Pierre Chatelus pour le journal L’Alsace du 13/01/19. Lire l’article en intégralité.

Mulhouse

2Samir KECHA Défenseur
3Edgar DELBOS Défenseur
4Mouhameth SANE Défenseur
5Assane DIOUF Défenseur
11Farez BRAHMIA Milieu
15Ismaël BANGOURA Attaquant
17Reda TAQTAK 21 Attaquant
20Xavi Puerto Milieu
23Adam SHAIEK 8 Milieu
27Kyllian ESTRADA 18 Milieu
30Antonin PARISOT Gardien
21Nassim TITEBAH 17 Défenseur
7Franck ESSOMBA Attaquant
18Idrissa SOUMAH 27 Attaquant
8Mehdi BOUHABILA 23 Milieu

Entraîneur principal: Eric Descombes

Résultats

Club1ère Mi-Temps2ème Mi-TempsButsRésultat
Bastia213Victoire
Mulhouse011Victoire

Détails

Date Temps Ligue Saison Jour de match
11/01/2020 18 h 00 min National 2 2019-2020 16

Terrain

Stade Armand Cesari
Stade Armand-Cesari, Allée des Mûriers, Furiani, Bastia, Haute-Corse, Corse, France métropolitaine, 20600, France